Vocabulaire

2014-09-27

Ampère

L'Ampère, notée A, est l'unité SI permettant d'exprimer une intensité. On utilise plus souvent le milli-ampère, noté mA. Le milli-ampère est définit par 1 A = 1000 mA, soit 1 mA = 0,001 A

Ampèremètre

Un ampèremètre est un dispositif permettant de mesurer une intensité, exprimée en ampères.

Anode

L'anode d'un dispositif électrique ou électronique est son pôle négatif (une patte par exemple). Voir Cathode.

Arduino

Arduino est un fabriquant de cartes électroniques populaire chez des bidouilleurs : elles sont facile à utiliser, requièrent peu de matériel et permettent d'intéragir avec un circuit électronique. Aussi, on peut s'en servir pour piloter des projets électroniques complexes de manière très simple et économique. Enfin, les spécifications de leurs cartes sont ouvertes, ce qui permet à d'autres constructeurs, ou à n'importe qui de construire lui-même son clone (carte équivalente).

Arduino UNO dans son emballage (source)
Arduino UNO dans son emballage (source)

Assembleur

Un langage dit « assembleur » est un langage de programmation lisible par un humain mais qui reste très proche de la représentation utilisée par le processeur, à savoir le langage machine. Il permet d'écrire le code qui sera exécuté par le microprocesseur ou le microcontrôleur sans avoir à s'occuper des codes effectivement utilisés et en simplifiant certaines tâches.

Atmel

Atmel est un fabriquant de microcontrôleurs, qui utilise le jeu d'instruction Atmel AVR ou bien ARM. Les cartes Arduino sont basées sur des microcontrôleurs Atmel.

Breadboard

Une breadboard, ou platine en français, est un tableau rempli d'emplacements pour connecter des composants. Les emplacements sont reliés entre eux selon un motif donné.

Une breadboard (source)
Une breadboard (source)

C

Le langage C est le langage de programmation le plus répandu ; Linux a été écrit en C. Il rajoute un niveau d'abstraction à l'assembleur en permettant de se séparer complétement de la puce : le même code sera utilisé pour programmer sur x86 ou sur ARM.

Cathode

La cathode d'un dispositif électrique ou électronique est son pôle positif (une patte par exemple). Voir Anode.

Code résistance

Le code couleur des résistances est un code permettant de connaître la valeur d'une résistance à l'aide d'anneaux colorés peints sur le composant. Le code peut-être mémorisé et permet de ne pas recourir à un ohmmètre à chaque fois qu'il faut différencier deux résistances. Pour plus d'informations, voir l' article Wikipédia.

Une résistance avec quatre bandes colorées (source)
Une résistance avec quatre bandes colorées (source)

Compilateur

Un compilateur est un logiciel qui effectue la traduction d'un langage de programmation vers un autre. Par exemple, avr-gcc peut être utilisé pour tradure du C/C++ en langage machine pour microcontrôleur de type Atmel.

Conductance

La conductance dénote la capacité d'un composant à conduire le courant. C'est l'inverse de la résistance. Elle est exprimée en siemens.

DEL

Une DEL (Diode ÉlectroLuminescente) est une diode diffusant de la lumière. Le terme anglais LED (Light-Emitting Diode) est fréquemment utilisé. L'anode (pôle négatif) est la patte la plus courte ; la cathode (pôle positif) est la patte la plus longue.

DEL de différentes couleurs (source)
DEL de différentes couleurs (source)

Diode

Une diode est un composant électronique ne laissant passer le courant que dans un sens.

EEPROM

La mémoire EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read Only Memory) est une évolution de la mémoire ROM ; elle est non volatile (les données sont conservées même hors tension). On s'en sert pour enregistrer des informations à conserver.

GND

GND désigne une pin reliée à la masse (GrouND en anglais), c'est-à-dire le pôle négatif du dispositif. Voir Vcc.

IDE

Un IDE (Integrated Development Environment) est un logiciel regroupant un éditeur de code, un compilateur et des outils adaptés à une utilisation précise (par exemple le développement sur Arduino).

Intensité

L'intensité électrique représente le déplacement effectif d'électrons dans un fil. Elle peut être mesurée à l'aide d'un ampèremètre (ou d'un multimètre en mode ampèremètre) branché en série. La valeur est exprimée en ampères.

Jeu d'instruction

Le jeu d'instruction d'un microcontrôleur ou d'un microprocesseur est l'ensemble des directives que la puce comprend et peut exécuter. Des jeux d'instructions courant sont x86 dans les ordinateurs, ARM dans les téléphones portables et AVR dans les systèmes Arduino.

Langage machine

Un langage machine est le langage effectivement compris et exécuté sur le microprocessue ou le microcontrôleur. Il représente les données qui sont transmises à la puce depuis la mémoire. Plutôt que d'écrire en langage machine, un programmeur préférera manipuler de l'assembleur ou plus simplement du C.

Loi d'Ohm

La loi d'Ohm est une loi très simple qui exprime l'intensité (I) en fonction de la tension (U) et de la résistance (R) (I étant donc bien limité par R). Elle peut-être écrite :

I = U / R

ou bien

U = R I

Mémoire flash

La mémoire flash est une variante de la mémoire EEPROM, en plus flexible. On s'en sert pour enregistrer un programme à exécuter.

Clé USB, avec mémoire flash à gauche et contrôleur à droite (source)
Clé USB, avec mémoire flash à gauche et contrôleur à droite (source)

Microcontrôleur

L'élément le plus important de la carte est le microcontrôleur, qui comporte une certaine quantité de mémoire (flash) pour stocker les programmes, SRAM pour les exécuter et EEPROM pour stocker des informations durablement) et exécute le programme enregistré. Fondamentalement, un microcontrôleur est un microprocesseur peu puissant qui embarque sa propre mémoire.

L'ATMega328, utilisé par l'Arduino Uno (source)
L'ATMega328, utilisé par l'Arduino Uno (source)

Montage parallèle

Un montage en parallèle consiste à connecter deux branches sur les deux mêmes nœuds. C'est le montage qu'on oppose couramment au montage en série.

Deux résistances montées en parallèle (source)
Deux résistances montées en parallèle (source)

Montage série

Un montage en série consiste à connecter deux branches l'une après l'autre. C'est le montage qu'on oppose couramment au montage en parallèle.

Des résistances montées en série (source)
Des résistances montées en série (source)

Ohm

Le Ohm, noté Ω, est l'unité SI permettant d'exprimer la valeur d'une résistance électrique.

Ohmmètre

Un ohmmètre est un dispositif permettant de mesurer une résistance exprimée en ohms.

Pin

Une pin est une connexion d'un composant électronique, par exemple, un patte d'une puce électronique, ou un trou dans un header.

RAM

La RAM (Random Access Memory) est une mémoire volatile, c'est-à-dire qu'elle perd ses données lorsqu'elle n'est plus sous tension. Elle est utilisée pour effectuer des calculs et exécuter des programmes. La DRAM (Dynamic RAM) doit être entièrement lue et réécrite régulièrement pour que les données ne soient pas perdues (votre ordinateur le fait de manière transparente) ; la SRAM (Static RAM) n'a pas besoin de ce rafraichissement (elle utilise des bascules bistables).

Des puces de mémoire flash sur une carte d'extension (barrette de RAM) (source)
Des puces de mémoire flash sur une carte d'extension (barrette de RAM) (source)

Résistance

Le mot « résistance » a deux sens.

Composant électronique

Le composant électronique résistance a pour rôle de limiter l'intensité du courant électrique qui la traverse. Elle est caractérisée par sa résistance (voir la propriété physique). La valeur d'une résistance peut facilement être connue grâce au code couleur des résistances.

Une résistance de 330 ohms (source)
Une résistance de 330 ohms (source)

Propriété physique

La résistance caractérise la capacité d'un composant à limiter l'intensité du courant. C'est l'inverse de la conductance. La résistance peut être meusrée à l'aide d'un ohmmètre La valeur est exprimée en ohms.

Siemens

Le Siemens, noté S est l'unité SI permettant d'exprimer la valeur d'une conductance électrique. C'est l'inverse du ohm.

Tension

La tension électrique dénote une différence de potentiel. Intuitivement, la partie négative d'une pile peut émettre des électrons et sa partie positive en recevoir : il peut y avoir un transfert d'un point à un autre, la pile a une tension non nulle. La tension peut être mesurée à l'aide d'un voltmètre (ou d'un multimètre en mode voltmètre) connecté en parallèle. La valeur est exprimée en volts.

Transistor

Quelques formes de transistors (source)
Quelques formes de transistors (source)

Un transistor est un composant électronique avec trois pin qui agit comme un interrupteur. Le courant passe du « collecteur » à l'« élemetteur » sous le contrôle de la « base ». Pour faire simple, il existe deux types de transistors : NPN (BC546 à BC550) et PNP (BC556 à BC560). Dans le premier cas, la base doit avoir un potentiel élevé pour laisser passer le courant ; dans l'autre, un potentiel bas.

Les symboles des deux types de transistors. Comme moyen mnémotechnique, le courant passe quand la base est mise au même potentiel que la pin à laquelle elle est directement reliée (sans le symbole de diode) (source)
Les symboles des deux types de transistors. Comme moyen mnémotechnique, le courant passe quand la base est mise au même potentiel que la pin à laquelle elle est directement reliée (sans le symbole de diode) (source)

Vcc

Vcc est une pin particulière, qui sert à l'alimentation du dispositif. Elle doit généralement être reliée à un potentiel de 5V. Voir GND.

Volt

Le Volt, noté V, est l'unité SI permettant d'exprimer la valeur d'un potentiel électrique (ou d'une différence de potentiel, autrement dit une tension.

Voltmètre

Un voltmètre est un dispositif permettant de mesurer une tension, exprimée en volts.

Un multimètre en mode voltmètre (source)
Un multimètre en mode voltmètre (source)